Kaysersberg

Visiter Kaysersberg

Kaysersberg (en traduction La Montagne de l’Empereur) est un village incontournable qui possède un charme incroyable, du fait de son château en ruine qui domine la ville. Le Kaysersberg est aussi réputé pour son magnifique marché de Noël et détient le titre de « village préféré des Français » en 2017.

 

Pourquoi visiter Kaysersberg avec un chauffeur VTC ?

La visite de Kaysersberg, grâce à un chauffeur privé, vous assure d’allier le confort et la découverte d’une ville nichée au coeur des vignobles Alsacien.

Kaysersberg est un lieu enchanteur, aux multiples atouts. L’Écurie VTC vous propose un service unique pour visiter, en toute quiétude, les plus beaux lieux de Kaysersberg. Nos chauffeurs VTC vous garantissent une disponibilité et une discrétion absolue pour un véritable moment de détente. Ne vous préoccupez plus de vos déplacements : nos chauffeurs privés se tiennent à votre disposition pour vous véhiculer et vous fournir toutes les informations pratiques pour votre voyage.

Réalisez une excursion sur-mesure grâce à un chauffeur privé, afin de vivre des moments inoubliables, seul ou en famille.

 

L’histoire de Kaysersberg

Kaysersberg fût occupée dès l’époque Romaine au vu de sa position stratégique qui permettait le contrôle de la Lorraine et la Haute Alsace via le col du Bonhomme. Une forteresse y est construite en 1218, elle prospère via des privilèges attribués tels qu’un marché hebdomadaire, une foire et sa production de vin exceptionnel qui s’exporte dans l’Empire.

En 1247 l’évêque de Strasbourg Henri Stahleck y laisse ses forces pour s’emparer de la ville mais en vain, elle est finalement prise par Mathieu de Lorraine.

Kaysersberg, par son importance stratégique bénéficiera des mêmes droits et privilèges que Colmar en 1293 par Adolphe IER de Nassau et devient en même temps ville de l’Empire, ce qui la protège de toute revendication de droit sur elle. Kaysersberg fait partie de l’alliance mutuelle de 10 villes, mais connait au XVIIème siècle une période difficile suite à la guerre de 30 ans et aux différents passages des armées qui ruinent la région. Les paysans allemands en 1525 se révoltent et s’emparent de Kaysersberg aussitôt abandonnée pour combattre les troupes du Duc d’ Antoine à Scherwiller.

Au XIXème siècle de nombreuses industries textiles s’y implantent.

La deuxième guerre mondiale détruira partiellement Kaysersberg. Le 16 décembre 1944, la 36ème  division d’infanterie, accompagnée d’un régiment de cuirassiers, occupent les hauteurs bien au-dessus du château. Sous la pression et le renfort d’un commando le 18 décembre 1944 le PC Allemand se rend.